http://www.wikio.fr

A La Une de Dakchi

Entrez votre adresse email:

Fourni par FeedBurner

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

The Hchouma, which is intensely seen in our society, though we know, is not good but we could not free ourselves from this conventionality. There are some people who succeeded to avoid hchouma, at least partially, if not completely because we’re faced by the questions what’s the difference between hchouma and the virtues that frame social relationships? Also what is hchouma in connection to each society’s characteristics and customs? But there are other people who find it hard to get rid of this “traditionalism”, it’s not because they don’t want to, but as individuals they could not differ the group in which they live since the domination is for the whole not for the part.


Welcome Rachid to Dakchi. Be our guest. You are raising interesting questions that together with Flower Power's post highlight in a funny way how Miss Hchouma has been and still is a roadblock to personal growth. Being conscious of her presence in the surrounding is a starting point to tackle her with an elightened sprit et lui faire quelques petites grimaces ...
Do you know what is her english cousin name?

Hello Kalimero, first in relation to your question what’s Hchouma’s English cousin name, I think, is shame or disgrace. It’s said shameful or disgraceful behaviour, but I don’t know if there’s another more precise definition for her.

As you’ve said, being conscious of Hchouma’s existence would help us avoid it, but, I think is not as easy as it seems because it is related to psychological aspects “manque de spontanéité, inhibition, timidité maladive…” And I emphasize on spontaneity because it has direct relation to Hchouma. The more we avoid intimacy with hcouma, the more spontaneous we become. But, as I said, this is not easy and stays theoretical and it is hard to be found in the real world.

wa nariiii! suis-je sur Dakchi ou sur Dakchi version inglish. hay hay 3la kliméro tayspiky bneglisa.

Merci Flow du conseil, je tirerai la langue souvent en grimace et non pour lécher des pieds, même dans mes pires délires...

La question que je me pose... d'où nous viennent les règles?
comment se retrouve-t-on à dire qu'une chose est HCHOUMA et pas une autre?

@Doudou: En plus des interdits sociaux et des regles de ce qu'il faut faire et ne pas faire, il y a aussi des regles édictées par le milieu familial. Ce qui est Hchouma chez l'un ne l'est pas forcément chez l'autre, d'où la variété incroyables de hchouma. De plus, il faut compter aussi avec l'hypocrisie culturelle qui fait qu'on tente de trouver un compromis entre les interdits, sa propre conscience et son désir...

Dur de penser que moi-même je suis peut-être la Hchouma de mon fils...

@Kalimate: Bravo Kali. Plus on sera nombreux à lui faire des grimaces, plus vite elle verra qu'elle n'a plus rien à gagner à nous empecher de vivre...
@Kielut: ma propre mère s'est fait la même reflexion en lisant ce texte;-)
Mais éduquer revient malgré tout à fixer parfois des interdits, mais en discutant et expliquant simplement le pourquoi de la chose, et surtout en prenant en compte le caratère et l'avis de l'enfant.

@Kalimate: Masal Machti Oualou...

allah isseme3na khbar llkhir. c'est une belle idée que d'être un groupe d'amis et de blogueurs en même temps.
il faut oser le faire! bravo.

@Kalimate: merci beaucoup pour tes gentils mots.. On s'amuse beaucoup sur dakchi et on est content d'avoir rencontré de magnifiques personnes... tu es fais bien évidemment parti...

Pas de grimaces! Je la mets directement à la poubelle. Et on n'en parle plus, on avance...

@Too Banal: Qui mets tu à la poubelle? Flower Power? LOL

@Doudou: Hchouma aalik!!! Tu vas voir, je vais lui apprendre comment résister à tes grimaces.

Hchouma mrat chitane ;) c'est l'épouse de Satan, il est dur de la chasser surtout si elle a grandit avec ns, à table, chez les gens, partout et tous le monde dit wili hchouma, on s'en débarrasse lorsqu'on s'éloigne un peu et encore on se le dit intérieurement! crève hchouma, elle n'existe même pas en plus ;)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.