http://www.wikio.fr

A La Une de Dakchi

Entrez votre adresse email:

Fourni par FeedBurner

« Rangoon de John Boorman | Accueil | Le moine et la psychanalyste par Marie Balmary »

07 juin 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tiens çà me rappelle une fable
la chèvre de Mr Seguin, c'est çà?

le mythe
sur son arbre porsché

Je conclu vite fait bien fait :"Rien ne sert d'avoir son permis à point, il faut avoir la foi"

Deep poem :

J'ai écris sur la torture..
et je l'avais subie cette torture....
je suis encore sous la torture et je l'écrite cette torture....sur le cahier de criminologie.

Nb. see google for " criminology book of morocco "

superbe! J'ai beaucoup ri, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs.
j'ai beaucoup pensé aux élévations de Baudelaire que j'aimerais partager avec vous lecteurs de Dakchi.

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l'onde,
Tu sillonnes gaiement l'immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l'air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse
S'élancer vers les champs lumineux et sereins ;

Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
- Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes !

de Charles BAUDELAIRE recueil : Les fleurs du mal

Rien ne sert de flamber, il faut prier à point...

@le mythe: C'est en effet une jolie fable. Ravi que ca a pu t'inspirer.

@Dr No: Oui la pour la foi, mais fais attention aux exces de vitesse à moins de porter un smoking rose ...

@kalimate: Génial si tu as pu rire. C'est bien cela le partage de richesse dont parle le fragment 7.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.